Page personnelle
Stéphanie Ouvrard

Docteur en Génie des Procédés

Chargée de Recherche, INRA

Adresse postale
2 avenue de la Forêt de Haye
TSA 40602
F-54518 Vandoeuvre-lès-Nancy cedex
tél. +33 (0)3 83 59 57 62
fax +33 (0)3 83 59 57 91
Stephanie.Ouvrard@univ-lorraine.fr

RECHERCHE

Mes activités de recherche s’inscrivent principalement dans le Thème II du laboratoire Sols et Environnement et s’attachent à comprendre le fonctionnement de la zone rhizosphérique et de l’influence des conditions particulières présentes au voisinage de la racine sur la mobilité des polluants en particulier organiques. Je m’intéresse à la réactivité d’un milieu poreux insaturé particulier : la rhizosphère. L’approche choisie est uniquement physico-chimique et ne prend en compte les effets biologiques qu’à travers ses conséquences chimiques : puits ou source de composés, modification de pH ou Eh. La zone rhizosphérique est à la fois complexe car elle est le siège de nombreux processus de nature différente avec des cinétiques parfois rapides et qu’elle représente une zone limitée du sol à laquelle il est difficile d’accéder directement sans la modifier. Pour aborder ce système complexe des sous-systèmes plus simples, représentatifs de mécanismes fondamentaux font l’objet de travaux de recherche spécifiques.

  • La réactivité dans un milieu insaturé,
  • La nature de la solution rhizosphérique,
  • La dynamique des polluants sous influence rhizosphérique.

Ces activités conduisent à des développements méthodologiques dans le domaine du transport réactif dans les milieux poreux insaturés qui sont une des voies possible de compréhension de l’évolution des technosols, autre thème de recherche du laboratoire Sols et Environnement. Elles sont mises en œuvre afin d’obtenir des informations pertinentes sur l’altération des matériaux constitutifs des technosols.


RÉSUMÉ DE CARRIÈRE

1998-2001 Doctorat de l’Institut National Polytechnique de Lorraine, spécialité Génie des Procédés, soutenu le 27 novembre 2001 à l’ENSIC, Nancy : "Couplage matériau/procédé d’adsorption pour l’élimination sélective d’arsenic présent en traces dans les eaux".

1997-1998 MSc in Environmental Technology, University of Manchester Institute for Science and Technology (UMIST), England : "Electroprecipitation of Cr(VI) from wastewater".

1995-1998 Diplôme d’Ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure des Industries Chimiques (ENSIC), Nancy


PUBLICATIONS CHOISIES

Ouvrard, S., Simonnot, M.-O., Sardin, M., 2001. Removal of arsenate from drinking water with a natural manganese oxide in the presence of competing anions. Water Sci. Technol.: Water Supply 1, 167-173.

Ouvrard, S., Simonnot, M.-O., Sardin, M., 2002. Reactive behaviour of natural manganese oxides towards the adsorption of phosphate and arsenate. Ind. Eng. Chem. Res. 41, 2785-2791.

Ouvrard, S., Simonnot, M.-O., De Donato, P., Sardin, M., 2002. Diffusion-controlled adsorption of arsenate on a natural manganese oxide. Ind. Eng. Chem. Res., 41, 6194-6199.

Ouvrard, S., Simonnot, M.-O., Sardin, M., 2002. Key parameters controlling an adsorption process for the selective removal of arsenic from drinking water. Water Sci. Technol.: Water Supply 2, 111-117.

Simonnot, M.-O., Ouvrard, S., 2005. Multicomponent anion exchange with a resin having weakly and strongly basic groups. Chem. Eng. Sci. 60, 1849-1858.

Ouvrard, S., De Donato, P., Simonnot, M.-O., Begin, S., Ghanbaja, J., Alnot, M., Duval, Y.B., Lhote, F., Barres, O., Sardin, M., 2005. Natural manganese oxide: combined analytical approach for solid characterization and arsenic retention. Geochim. Cosmochim. Acta 69, 2715-2724.

Ouvrard, S., Lapole, D., Morel, J.L., 2005. Root exudates impact on phenanthrene availability. Water Air Soil pollut. – Focus. sous presse.